ven 29 juin 2007

Bora Bora

29 06 2007


Voyage dans les Iles de la Société.

L'aéroport étant sur un îlot, une navette transporte les passagers sur L'île principale.



Arrivée à l'hôtel Maitai Polynésia vers 8h00. La chambre est confortable avec son lit king size et sa petite terrasse qui donne sur le lagon.



Ca ne chôme pas, dès 09h 30, départ pour un tour de l'île en pirogue à balancier : le jardin de Corail, à voir en palme masque et tuba.



Shark feeding; une corde est tendue entre le bateau et le fond, équipés du masque et du tuba, nous nous y accrochons. Les guides sont de l'autre coté de la limite, et ils appâtent les requins à pointe noire (de 1,50m environ) avec des morceaux de poissons. Les petits requins les happent en tournoyant, concurrencés d'ailleurs par des raies grises.



La pose de midi est consacrée aux grillades sur la plage d'un motu (îlot) avec poisson à la tahitienne, espadon et poulet grillés puis fruits frais et gâteau de coco.



Safari tour en 4×4, dans un land comme celui de Daktari, pour toute la matinée. Visite bien remplie des curiosités de l'île, en passant par des chemins vraiment pas carrossables.



Indolence polynésienne, vendeurs de fruits au bord de la route.



Le land Rover de Top dive passe me prendre, je me joins à 5 américains. La plongée est sympathique, dure près de 3 quarts d'heure, le moniteur apate les poissons coraliens avec du pain. Nous verrons aussi un poisson pierre tapi dans un rocher et une jolie anémone rose...



Lever de soleil en plein sur terrasse de la chambre, tournée vers l'est.



Un des 2 canons, chargés de défendre la passe, seuls restes de la base US installée au début de la seconde guerre, rouillant sans jamais avoir servis.



Les crabes de terre (tupa) pullulent.



Visite d'un artiste produisant des pareos peints à la main.



Pas de cimetières municipaux dans cet archipel, la faute au morcellement des terres entre divers propriétaires, et à la coutume. Chaque famille enterre ses morts sur son terrain, ou son jardin!



Soirée au Sofitel pour un buffet spectacle. Sur la scène, les "mamas" chanteuses- danseuses polynésiennes et yukulélé. Sur l'assiette, plein de bonnes choses, sur le thème "voyage autour du monde".



Le mont Otemanu, avec ses 727 m est le point culminant d'une île qui mesure 9x4 kms.



Plongée l'après-midi pour rendre visite à une énorme raie manta qui passe à quelques mètres sous nos pieds suivi d'un raies feeding : plein de raies grises nous frôlent les pieds. C'est sans risque, les raies ne mordent pas mais aspirent leur nourriture. Bouclage du tour du lagon par une visite de la seule passe ouvrant sur la mer.



ïle suivante : Tahaa